Une nouvelle centrale électrique sur le site de Seraing.

Une nouvelle centrale gaz vapeur (TGV) sur le site de Seraing

Une unité de production indispensable pour atteindre les objectifs de production d’électricité en Belgique.

Une vision d’avenir durable et concrète

Grâce à son expertise, Luminus est aujourd’hui en mesure de développer une centrale de dernière génération présentant les meilleures caractéristiques de rendement et d’empreinte environnementale. De plus, la technologie TGV ( turbine gaz-vapeur ) permettra à terme l’utilisation du gaz vert ou de l’hydrogène. Ce projet s’inscrit réellement dans une vision d’avenir, durable et concrète.

1. Répondre aux besoins d’électrification, impérieuse nécessité pour bâtir un avenir neutre en CO2

Pour construire un avenir énergétique neutre en CO2, l’électrification est incontournable. La première étape consiste bien sûr à économiser tout ce qui peut l’être. Car l’énergie la moins chère et la plus verte est celle que l’on ne consomme pas.

L’électrification a deux vertus :

  • La première, c’est qu’elle permet des gains d’efficacité énergétique considérables : en électrifiant l’usage, on consomme moins d’énergie primaire, que ce soit pour la mobilité ou pour le chauffage. Le rendement d’un moteur électrique est largement supérieur à celui d’un moteur thermique, idem pour une pompe à chaleur par rapport à une chaudière au gaz. Il est beaucoup plus efficace, et donc moins énergivore, d'utiliser la ressource rare qu'est le gaz pour produire de l'électricité dans une centrale moderne et performante alimentée au gaz afin d'alimenter une pompe à chaleur ou une voiture électrique, que de brûler directement du carburant individuellement.
  • La seconde vertu, c’est que l’électricité est la seule énergie qui peut être produite à l’échelle industrielle soit sans émission de CO2, soit avec des émissions très modérées.

Qui dit électrification, dit plus de production d’électricité. Le gestionnaire des transports Elia a calculé que nous aurions besoin d'environ 245 TWh d'électricité d'ici 2050 dans le scénario le plus conservateur. Alors qu'aujourd'hui, nous ne produisons que 81 TWh. Nous devrons produire trois fois plus d'électricité qu'aujourd'hui.

Pour atteindre cet objectif, des capacités de production additionnelles sont nécessaires, renouvelables, mais également pilotables afin de répondre à la hausse de la demande et à soutenir la production renouvelable. D’ailleurs depuis 10 ans, nous avons investi près d’un milliard d’euros dans les énergies renouvelables. Nous sommes numéro 1 en éolien terrestre et numéro 1 en hydroélectricité au fil de l’eau.

Les capacités pilotables nécessaires hors renouvelables sont estimées par Elia, dans le même rapport, entre 7,5 et 15 GW.

Les énergies renouvelables, l’énergie nucléaire et les centrales électriques au gaz sont toutes nécessaires pour produire, en Belgique, assez d’électricité et au bon moment pour construire un avenir neutre en CO2 reposant sur l’électrification des usages. Les centrales à gaz existantes de Luminus ont démarré trois fois plus en 2021 que en 2019 illustrant la croissance du besoin de flexibilité émanant de ce type de centrales.

La construction de nouvelles centrales à gaz fait donc sens dans le contexte géopolitique actuel, et dans l’optique de la neutralité climatique.

Luminus Corporate - Qu'est-ce qu'une turbine à gaz à cycle combiné (TGCC) ?

Qu'est ce qu'une turbine gaz-vapeur (TGV)?

 
Plus d'info

La nouvelle centrale gaz-vapeur de Seraing

 

Pourquoi un projet de centrale au gaz?