Les centrales thermiques de Luminus

Une technologie flexible, complémentaire au renouvelable.

Les centrales au gaz jouent un rôle essentiel dans la transition énergétique

Même si les centrales au gaz émettent du CO2, elles sont indispensables face au caractère intermittent des énergies renouvelables comme l’éolien et le photovoltaïque. En effet, puisque la production solaire et éolienne dépend des conditions météorologiques, et que la technologie actuelle ne permet pas encore de stocker l’énergie renouvelable produite, nous devons disposer d’outils de production qui prémunissent notre pays contre des coupures d’électricité lorsque le vent et le soleil font défaut. En d’autres termes, les énergies renouvelables doivent être associées à un moyen de production pilotable et permettant une production en continu. Les centrales au gaz sont capables de produire rapidement la quantité d’énergie nécessaire au moment où les consommateurs en ont réellement besoin et de s’arrêter rapidement en cas d’abondance de vent ou de soleil. Elles sont donc l’allié parfait du renouvelable dans cette transition énergétique.

Parallèlement, Luminus, en sa qualité d’acteur responsable du marché de l’énergie, investit dans la recherche de solutions innovantes afin de pouvoir, à terme, passer à d’autres types de combustibles ( biogaz, hydrogène vert ) et permettre la connexion à des installations de capture du CO2.

Un mix énergétique équilibré

Le parc de production de Luminus met en oeuvre diverses technologies innovantes et durables : centrales hydroélectriques, parcs éoliens, technologie solaire, centrales thermiques à cycle ouvert ou combiné et cogénération. L’entreprise possède aussi quelques participations dans des installations nucléaires. Ces modes de production se complètent mutuellement et permettent de constituer un mix énergétique équilibré.

Nos centrales thermiques


Un cycle combiné ( ou TGV, turbine gaz-vapeur ) se compose d’une turbine à combustion et d’une turbine à vapeur. Cette technologie permet de produire deux fois de l’électricité avec une même quantité de combustible. Dans les centrales TGV de Luminus, il s’agit du gaz naturel.

Un mélange d’air comprimé et de gaz naturel est d’abord brûlé dans une chambre de combustion directement intégrée dans la turbine. Les gaz de combustion actionnent la turbine, qui entraîne l’alternateur.

Ces gaz passent ensuite au travers d’une chaudière de récupération de la chaleur qui produit de la vapeur. Cette vapeur actionne à son tour une autre turbine, laquelle entraîne l’alternateur.

Une centrale TGV permet de transformer en électricité près de 60% de l’énergie contenue dans le gaz naturel : il s’agit donc d’une technique de production d’électricité très efficace.

Les centrales thermiques à cycle ouvert constituent la solution idéale pour répondre à la demande en électricité en période de « pic », c’est-à-dire lorsque la consommation atteint un niveau élevé. Une centrale thermique à cycle ouvert peut démarrer rapidement ( les unités de pointe le font même en moins de 10 minutes ) et être arrêtée de manière très flexible, devenant ainsi facilement une unité de réserve.

C’est notamment leur grande flexibilité et leur disponibilité indépendante des conditions météo qui font des centrales thermiques une composante indispensable d’un mix énergétique diversifié. Voilà pourquoi Luminus continue d’investir dans cette technologie.

Les centrales que l’on appelle « de pointe » peuvent démarrer plusieurs fois par jour en moins de 10 minutes et fournir ainsi de l’électricité au bon moment, c’est-à-dire quand la population en a besoin.

Elles sont capables de faire face aux variations de la consommation et de venir en appoint des énergies renouvelables lorsque le vent, le soleil ou l’eau sont insuffisants. Les centrales à cycle ouvert ne récupèrent pas la chaleur dans les gaz de combustion, mais elles n’ont besoin que de quelques minutes pour démarrer. Elles assurent donc en temps réel le nécessaire équilibre entre production et consommation d’électricité en permettant de répondre au plus près aux fluctuations de la demande.

Une unité de pointe fonctionne sur le principe d’un gros réacteur d’avion auquel est couplé un alternateur. Un mélange d’air comprimé et de fuel ou de gaz est injecté dans la chambre de combustion. L’énergie produite fait tourner la turbine qui, à son tour, entraîne l’alternateur qui produit l’électricité.

Nos centrales


Une nouvelle installation de cogénération pour un chauffage urbain encore plus durable à Gand

 
Découvrez-le ici

Le respect des riverains et de l’environnement

L’environnement occupe depuis toujours une place importante pour Luminus et est une composante à part entière de la gestion quotidienne de ses centrales. Toutes les centrales de Luminus sont désormais certifiées ISO 14001, ce qui garantit une gestion environnementale du plus haut niveau. Les centrales TGV de Seraing et Ringvaart ont été les premières du secteur de la production d’énergie en Belgique à être certifiées en 1998.

En outre, tout est mis en oeuvre pour limiter les éventuelles nuisances sonores. Ainsi, à Gand Ham et à Angleur, où nos nouvelles unités sont situées à proximité des habitations, d’importants efforts ont été consentis pour garantir une insonorisation maximale. Les parois du bâtiment des machines sont couvertes d’un revêtement acoustique spécial. De même, aux alentours des unités cycle combiné de Gand Ringvaart et de Seraing, la centrale est à peine audible.

Les normes les plus récentes en matière d’environnement et de sécurité sont respectées.

Une nouvelle centrale gaz vapeur (TGV) sur le site de Seraing

Découvrez le projet