L'énergie, ça me branche !

L'énergie d'où ça vient ? Découvrons-le ensemble. 

L'énergie, ça me branche !

L'énergie occupe une place centrale dans nos vies. Elle est présente tout autour de nous : imagine un monde où tu ne pourrais pas allumer une lampe, un ordinateur, ou même utiliser le téléphone ! C'est évident : l'électricité nous est indispensable. Et quand elle est renouvelable, c'est nettement mieux.

Mais d'où vient-elle ? Découvrons-le ensemble ici.

Pourquoi c'est important, les énergies renouvelables ?

Les énergies les plus utilisées encore aujourd'hui sont aussi les plus polluantes. Elles rejettent des gaz et des poussières dans l'air. L'une des conséquences, c'est l'effet de serre qui participe à l'augmentation de la température moyenne sur terre. 

Les conséquences négatives se font déjà sentir. Les glaciers et les banquises fondent, et font monter le niveau des mers. Les phénomènes climatiques extrêmes sont toujours plus nombreux: sécheresses, inondations, cyclones... Il est pourtant possible d'assurer une production d’énergie moins polluante qu’aujourd’hui. Voilà pourquoi nous allons parler de diverses formes d'énergies renouvelables.

Pourquoi dit-on qu'une énergie est renouvelable ?

Une énergie est dite renouvelable lorsqu'elle provient de sources que la nature renouvelle en permanence, par opposition à une énergie non renouvelable dont les stocks s'épuisent.

Les énergies renouvelables proviennent de 2 grandes sources naturelles : le Soleil (à l'origine du cycle de l'eau, des marées, du vent et de la croissance des végétaux) et la Terre (qui dégage de la chaleur).

Surnommées « énergies propres » ou « énergies vertes », leur exploitation engendre très peu de déchets et d'émissions polluantes mais leur pouvoir énergétique est beaucoup plus faible que celui des énergies non renouvelables.

Découvre ici quelques unes des énergies renouvelables.

L'éolien, à la force du vert

Depuis des milliers d’années, le vent fait naviguer les bateaux à voile, voler les cerfs-volants et tourner les moulins. On parle d’énergie éolienne. Appelée aussi "énergie du vent", l'énergie éolienne est la plus utilisée en Europe. Les éoliennes permettent de transformer la force du vent en électricité grâce à un générateur.

Les éoliennes fonctionnent sur le même principe que les moulins. Le vent fait tourner les pales (les bras) placées au sommet d’un mât. Ce mouvement entraîne la rotation d’un axe central (le rotor) relié à un générateur. L’énergie mécanique du vent est ainsi transformée en électricité. Les éoliennes sont généralement placées dans des zones dégagées et venteuses. On appelle « parc éolien » un site regroupant plusieurs éoliennes.

Comment fonctionne une éolienne ?

Les hydros : La force de l'eau

Exploitée chez nous depuis le début du 20e siècle, l'hydro-électricité utilise la force de l'eau (fleuves et rivières) pour fabriquer de l'électricité dans des centrales. Les rivières et les fleuves sont une source illimitée d'énergie propre. L’énergie hydraulique utilise la force de l’eau en mouvement.

L’énergie hydraulique fonctionne un peu comme l’énergie éolienne : le mouvement de l’eau fait tourner une turbine qui produit de l’électricité. Plus l’eau coule vite, plus l’énergie produite est importante. En effet, la quantité d'énergie produite dépend de la pression et du volume d'eau à disposition. La pression est elle-même liée à la différence de hauteur entre la surface de l'eau et la position de la turbine.

Comment fonctionne une centrale hydro-électrique ?

La voiture électrique

Elle est silencieuse et ne pollue pas : la voiture électrique possède bien des atouts pour une mobilité qui respecte notre planète. Elle apparaît aujourd'hui dans nos villes, et des bornes de mise en charge plus rapides et plus performantes font leur apparition. Avec les bornes de la dernière génération, trente petites minutes - le temps d'un lunch - suffisent pour recharger 80% de la voiture. Désormais, partir en vacances en Italie en voiture électrique, c'est possible !

Les bornes de recharge, c'est quoi ?